Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

L'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans avoir à faire d'avances de trésorerie et sans payer d'intérêts.

Que peut financer l’Eco-PTZ ?

Votre éco-prêt à taux zéro va financer la fourniture et la pose, par un professionnel, des matériaux et équipements nécessaires à la réalisation des travaux d'amélioration énergétique de votre logement.

Vous pouvez également bénéficier d'un éco-prêt à taux zéro pour tous les travaux induits, réalisés par un professionnel, indissociables des travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique.

Les montants prêtés et la durée de remboursement

Si votre bouquet se compose de deux travaux, vous avez droit à 20 000 euros maximum. La durée de remboursement du prêt est de 10 ans.

Si vous allez jusqu'à trois travaux ou plus, ou si vous choisissez l'option performance énergétique « globale », vous avez droit à 30 000 euros maximum.

La durée maximale de remboursement de l’éco-prêt à taux zéro est de 15 ans. Elle peut être réduite à 3 ans à votre demande.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Votre situation

Vous êtes propriétaire occupant, bailleur ou une société civile, vous êtes éventuellement en copropriété. Ce prêt est sans condition de ressources.

Votre logement

C'est une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990.

Attention ! Si vous choisissez l'option « performance énergétique globale », votre logement doit avoir été construit entre le 1er janvier 1948 et le 1er janvier 1990. C'est un logement individuel ou collectif. On ne peut obtenir qu'un seul éco-prêt à taux zéro par logement.

Le recours à des professionnels RGE

Depuis le 1er septembre 2014, vous devez faire réaliser vos travaux par des professionnels qualifiés « Reconnu garant de l’environnement » (RGE).

Une palette de travaux éligibles

Première option : le bouquet de travaux
Deuxième option : amélioration de la performance énergétique globale de votre logement
Nous vous invitons à consulter le site de l’ADEME pour en savoir plus.

Cet éco-prêt est-il cumulable avec d'autres aides ?

Le cumul de l'éco-prêt à taux zéro et du crédit d'impôt développement durable est possible pour les mêmes travaux sous conditions de ressources. Le montant des revenus de l’année n-2 du foyer fiscal ne doit pas excéder 25 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, 35 000 € pour un couple soumis à imposition commune et 7 500 € supplémentaires par personne à charge, pour les offres de prêt émises en 2014. Ce prêt est également cumulable avec la prime d'aide à la rénovation thermique de 1 350 € ou l'aide à la solidarité écologique. Vous pouvez aussi bénéficier d'autres aides (des collectivités territoriales...) ou obtenir un prêt complémentaire développement durable.

Avertissement : Ce document est fourni à titre indicatif. Le présent document ne constitue en aucune manière un engagement de notre part sur les conditions d'application de l'éco-prêt à taux zéro. Il a simplement pour but d'éclairer le lecteur sur les principales dispositions, nous vous invitons à consulter le site de l’ADEME ou sur le portail des ministères de l’économie des finances pour en savoir plus.